La définition des immobilisations incorporelles

Les immobilisations incorporelles représentent les actifs qui n’ont pas d’existance physique comme par exemple un marque de commerce.

Définition des immobilisations incorporelles

Toutes les entreprises ont des immobilisations incorporelles qui sont nécessaires à leur activité. L’immobilisation incorporelle est un actif à long terme qui n’a pas d’existence physique servant à l’exploitation de l’entreprise sur plusieurs années. Les immobilisations incorporelles vont permettre à l’entreprise de réaliser des produits et des services. Par exemple, voici une liste d’actifs que l’on retrouve fréquemment parmi les immobilisations incorporelles :

  • Brevet d’invention;
  • Logiciel;
  • Site Web ou Internet;
  • Dessin industriel;
  • Droits d’auteur;
  • Marques de commerce;
  • Noms commerciaux;
  • Liste des clients;
  • Les franchises;
  • Droits et permis gouvernementaux;
  • Droits d’admission;
  • La survaleur (Goodwill);

Les caractéristiques des immobilisations incorporelles sont les suivantes :

  • Elles n’ont pas d’existence physique, mais elles ne sont pas incorporées dans le produit;
  • Elles ont une durée de vie relativement longue;
  • Elles sont acquises pour l’exploitation de l’entreprise et non pour être revendues.

Article lié

Comptabilité

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *