La gestion du risque

La gestion du risque n’est pas quelque chose de nouveau, mais un processus de prise de décision qui existe depuis que l’homme est homme.

Les catastrophes et les dangers ont toujours fait parti de l’activité humaine. On ne peut pas prévoir l’avenir, mais on asseye dans maximiser les bénéfices en fonction du risque.

Chaque entreprise gère sont risque selon la vision de son entreprise et de sa tolérance aux risques. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise gestion du risque, mais seulement un degré d’acceptation du risque.

Le risque zéro n’existe pas, mais le but ultime de la gestion du risque est de s’assurer de la survie de l’entreprise.

Et il ne faut pas oublier qu’il y a un plaisir à prendre des risques selon les valeurs des individus.

Voici des exemples de catastrophe qui ont eu un impact majeur sur notre société :

  • Les guerres et les activités terroristes;
  • Les sécheresses;
  • Le tremblement de terre de San Francisco, Le tsunami à Fukushima et l’explosion du Vésuve et de Tchernobyl;
  • Le Krach de 1929 et de 1987;
  • Le naufrage du Titanic;
  • La catastrophe du 11 septembre 2001;
  • La crise des subprimes en 2008;
  • La faillite de l’industrie automobile et de la banque Leamon Brothers
  • Les inondations en Louisiane et un peu partout à travers le monde;
  • L’explosion de la navette spatiale;
  • L’explosion de Bonpale;
  • La mort de John Kennedy et de Martin Luther King.

Les risques géopolitiques

Les risques géopolitiques représentent les risques liés à la situation internationale. Par exemple, le prix du pétrole peut varier selon les conditions géopolitiques en ayant des conséquences sur les coûts de transport de l’entreprise.

  • Catastrophe naturelle;
  • Guerre;
  • Terroriste;
  • Instabilité sociale.

Les risques économiques

Les risques économiques représentent les risques liés à la situation économique du pays. Par exemple, en période de récession, les entreprises ont beaucoup plus de difficulté à dégager des bénéfices.

  • Inflation;
  • Taux d’intérêts;
  • Taux de chômage;
  • Taux de croissance de l’économie.

Les risques stratégiques

Les risques stratégiques représentent les risques liés à la cohérence du modèle de gestion stratégique.

  • Sa validité;
  • Sa robustesse;
  • Sa flexibilité.

Les risques financiers

Les risques financiers  représentent les risques liés à la performance financière de l’entreprise allant jusqu’à la mise en cause de la continuité de l’entreprise.

  • Risque de liquidité;
  • Risque de crédit;
  • Risques de pertes financière;
  • Risque de taux d’intérêt;
  • Risque de taux de change;
  • Risques des marchés financiers;
  • Risque comptable;
  • Risque fiscaux;
  • Risque de prise de contrôle;
  • Risque d’arrêt des activités.

Les risques opérationnels

Les risques opérationnels  représentent les risques liés aux activités quotidienne de l’entreprise.

  • Risque d’infrastructure;
  • Risque de fraude;
  • Risque de sécurité;
  • Risque de disponibilité.

Les risque juridiques

Les risques juridiques représentent les risques liés aux poursuites judiciaires.

  • Contrats commerciaux;
  • Réputation;
  • Infraction pénale;
  • Dommages et intérêts.

Les risques informatiques

Les risques informatiques représentent les risques liés aux systèmes informatiques

  • Intégrité;
  • Confidentialité;
  • Disponibilité.

Les risques sociaux et psychosociaux

Les risques sociaux et psychosociaux représentent les risques liés aux ressources humaines.

  • Grève;
  • Rotation des équipes : turn-over;
  • Droit social : cotisations sociales;

Psychosociaux

  • Harcèlement;
  • Épuisement;
  • Vol;
  • Alcool et drogue.

Les risques de réputation

Les risques de réputation représentent les risques liés à la détérioration de l’image ou de la réputation de l’entreprise.

Les risques de la gestion de la connaissance

Les risques de la gestion de la connaissance représentent les risques liés à la perte de l’expertise

Les risques d’intégrité

Les risques intégrité  représentent les risques liés à la

  • Non respect des obligations;
  • Non respect de la législation;
  • entente illicite des concurrents;
  • manipulation comptable.

Article lié

Plan d’affaires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *