LE CYCLE COMPTABLE DES VENTES ET DES ENCAISSEMENTS D’UNE ENTREPRISES DE SERVICE

Partie 2

Mois de février 2015

Le cycle comptable doit s’effectuer au moins une fois par année durant l’exercice afin de produire des états financiers. L’utilisation d’un logiciel comptable permet à la fin de chaque mois de produire des états financiers trimestriels ou à la fin de chaque mois.

Un exemple permet de comprendre plus facilement le processus comptable. Dans le premier mois, nous avons seulement un investissement du propriétaire. Puis, dans le deuxième mois, nous avons des revenus et des dépenses. Par la suite, dans le troisième mois, nous avons des encaissements, des décaissements et une écriture de régularisation. Il est plus facile de comprendre l’impact des transactions sur le cycle comptable. 

 

1.La collecte et l’analyse de l’information

La première étape consiste à collecter et à analyser les informations. Cette étape sert à évaluer la nature comptable de l’opération pour être consigné dans le système comptable.

Monsieur Thomas Simard enregistre des revenus et des dépenses pendant le mois de février.

 

Nous sommes ici en présence d’une opération commerciale et il est facile d’estimer sa nature monétaire.

 

2. L’enregistrement des opérations dans le journal

  • Journal général
  • Journal des ventes
  • Journal des encaissements
  • Journal des achats
  • Journal des décaissements
  • Journal des salaires

La deuxième étape consiste à analyser l’opération. Dans ce cas, nous avons un transfert d’une ressource à une autre entité sans recevoir de ressource en échange. On enregistre dans le journal général lorsqu’une opération concerne aux moins deux comptes.

 

Selon la règle, nous analysons l’effet de la transaction sur l’équation comptable.

 

 

 

Pour nous aider à comprendre la transaction, nous utilisons les comptes en T pour convertir l’équation comptable en écriture comptable.

 

Par la suite, nous passons l’écriture de la façon suivante :

 

Journal des ventes

Transaction (2)

 

R – Le report au grand livre du montant total des comptes clients et des ventes.

Journal des achats

Transactions (4) (5)

R – Le report au grand livre du montant total des comptes fournisseurs et des achats.

Le journal général

Transaction (3) (6)

 

Journal des encaissements

Journal des décaissements

 

3. Le report dans les grands livres

  • Grand livre auxiliaire des clients
  • Grand livre auxiliaire des fournisseurs
  • Grand livre général

Grand livre auxiliaire des comptes clients

 

 

C – Le solde de l’auxiliaire des comptes clients doit être égal au solde du grand livre.

Grand livre auxiliaire des comptes fournisseurs

 

 

C – Le total du solde de tous les comptes de l’auxiliaire des fournisseurs doit être égal au solde du grand livre.

Grand livre général

Les éléments inscrits dans le journal général doivent être reportés dans les comptes appropriés du grand livre général. Cette étape est une opération de compilation et de classification.

Enregistrement dans le compte encaisse

 

La référence JG-1 indique la provenance de l’écriture du journal général page 1.

R – Le solde de l’encaisse au montant de 4,625 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

Enregistrement dans le compte des comptes clients

 

La référence JV-1 indique la provenance de l’écriture du journal des ventes page 1.

R – Le solde de comptes clients au montant de 3,500 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

 

Enregistrement dans le compte des comptes fournisseurs

 

Enregistrement dans le compte des honoraires professionnels

 

La référence JG-1 indique la provenance de l’écriture du journal général page 1.

R – Le solde des honoraires professionnels au montant de 3,500 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

Enregistrement dans le compte des salaires administratifs

 

La référence JG-1 indique la provenance de l’écriture du journal général page 1.

R – Le solde des salaires au montant de 2,000 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

Enregistrement dans le compte télécommunication

 

La référence JA-1 indique la provenance de l’écriture du journal des achats page 1.

R – Le solde de télécommunication au montant de 100 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

Enregistrement dans le compte de frais de bureau

 

 

La référence JA-1 indique la provenance de l’écriture du journal des achats page 1.

R – Le solde de frais de bureau au montant de 50 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

Enregistrement dans le compte frais bancaire

 

La référence JG-1 indique la provenance de l’écriture du journal général page 1.

R – Le solde des frais bancaires au montant de 125 $ est reporté à la balance de vérification du mois de février.

4.L’établissement de la balance de vérification des comptes

Une fois que toutes les écritures ont été passées, nous dressons la balance de vérification des comptes. Le total des débits doit être égal au total des crédits.

 

R – Les soldes de la balance de vérification sont reportés au chiffrier du mois de février.

5.La régularisation et la correction des comptes

Non applicable dans cet exemple simplifié.

6. L’établissement des états financiers

  • État des résultats
  • Bilan
  • Bénéfices non répartis (ou Capitaux propres)
  • Flux de trésorerie

 

Afin d’aider la préparation des états financiers, nous utilisons un chiffrier. Le chiffrier ne remplace pas les opérations, mais il est un outil utile pour les comptables afin d’aider la préparation des états financiers.

 

 

 

Préparation de l’état des résultats

 

Préparation du bilan

 

Préparation des capitaux propres

 

État du flux de trésorerie

7.La clôture des comptes

Non applicable dans cet exemple simplifié.

8.L’établissement de la balance de vérification après clôture

 

 

9.La passation facultative des écritures de contre-passation

Non applicable dans cet exemple simplifié.

Contenu associé

Le cycle comptable

Le cycle comptable d’obtention et remboursement du capital

Le cycle comptable des achats et décaissements

Le cycle comptable de fermeture

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *