Histoire entrepreneurial des Tremblay-Romaine, des Tremblay-Jérôme et des Tremblay-Mathias.

 

La première section relate l’histoire des Tremblay de l’an 1000 jusqu’en 1647. Elle comprend les deux branches de Gervais Du Tremblay. Une branche deviendra de riches entrepreneurs, pour finalement disparaître sans progéniture après avoir atteint la noblesse. La deuxième sera la branche de Pierre Tremblay, fondateur des Tremblay d’Amérique.

La deuxième section relate l’histoire des Tremblay de Québec jusqu’à la région de Charlevoix. Les Tremblay deviendront les Seigneurs des Éboulements et se lanceront dans l’exploitation de la forêt.

La troisième section est la période de colonisation du Saguenay. On retrouve l’histoire de Jérôme Tremblay, un des investisseurs de la société des Vingt-et-Un et un des fondateurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il est aussi un des pionniers, avec Thomas Simard, de la Côte-Nord (Les Escoumins et Les Grandes-Bergeronnes). Il participera au développement de l’industrie forestière avec les McLeod et les Price pendant plusieurs générations.

De plus, on retrouve l’histoire de Mathias Tremblay, un des pionniers de Chicoutimi et de la ville d’Arvida. Alexandre Tremblay, fils de Mathias Tremblay, sa femme, Louise Harvey, et sa bru, Antonia Harvey, femme de Thomas Tremblay, sont les descendantes des Harvey de la société des Vingt-et-Un. Alexandre Tremblay était associé avec Peter McLeod.

La quatrième section porte sur la période de l’industrialisation et du développement de l’industrie forestière. Elle comprend le départ des Tremblay-Jérôme et de la famille Lessard des Grandes-Bergeronnes pour venir s’installer au Saguenay tandis que la famille des Tremblay-Mathias partira de la région de Charlevoix pour venir s’installer sur les terres de la future ville d’Arvida, Shipshaw et Saint-Ambroise

J’espère que ce petit voyage parmi ces pionniers saura vous intéresser et que vous aurez autant de plaisir à lire cette histoire que j’ai eu à la préparer!

Généalogie des Tremblay

 1°- Guillaume Du Tremblay (1325-)

Abbaye de la trappe soligny

L’abbaye de la Trappe et la terre du Tremblay est à l’origine du Patronyme de la famille des Tremblay.

 

2°- Gilles Du Tremblay , Sieur de Chesney (1369-1446)

 

 3°- Gervais Du Tremblay, Sieur de Gallion (1445-1490) et Madame Du Tremblay

Gervais du Tremblay est le premier ancêtre connu des Tremblay en Amérique. Il descendait peut-être de Gilles du Tremblay, vivant dans la même région en 1389[1]. Gervais était maître de forges et a construit une forge à côté du monastère trappiste de Tourouvre.

Le nom de sa femme n’est pas connu. Il a eu les enfants suivants:

  1. Jean dit Grignon, sieur de Gaillon
  2. André
  3. Etienne
  4. Jacques, dit Baron.

Chateau gaillon pavillon

Château de Gallion

Wikipédia

Références

Wikitree

English

Deloriahurst

4°- Jacques Du Tremblay (1480-1554) et Catherine de Champeaux

Jacques Tremblay dit Baron vend un arpent de terre à Robert de la Vove, seigneur de TourouvreJacques Tremblay dit Baron obtient un bail emphythéotique de la baronnie et terre noble de Contrebis des religieux de la Trappe. le 4 octobre 1525.

English

Deloriahust

 5°- Gallien Tremblay (1530-1565)

Réference

Gallien Tremblay

 6°- Louis-Gallien Tremblay (1580-1639)

 7°- Phillebert Tremblay (1600-1642) et Jeanne Coignet (1603-1652)

Phillebert Tremblay, né probablement à Randonnai dans le Perche vers 1590, est le fils de Louis Tremblay et sa femme Nicole[1][2]. On le attribue parfois le nom de “Gilbert” mais son prénom est clairement “Phillebert” ou “Phillibert” sur tous les actes où il est mentionné[3].

 8°- Pierre Tremblay I (1626-1689) et Ozanne Achon (1633-1707)

Monument de l acte de concession a Pierre Tremblay

Référence

Perche-Québec

9°- Pierre Tremblay II (1660-1736) et Marie-Madeleine Roussin (1669 -)

1710 : (18 mars) Achat des deux parties de la seigneurie des Éboulements pour une somme de 650 livres par Pierre Tremblay II, fils du colon Pierre Tremblay. Il était alors âgé de 50 ans.

1752 : (26 juin) Étienne Tremblay, fils aîné de Pierre, devient officiellement seigneur lorsque sa mère lui concède la seigneurie. Cette dernière avait assuré l’intérim depuis la mort de son mari en 1736. Étienne est alors âgé de 54 ans.

Wikipédia

10°- Nicolas Tremblay (1699-1748) et Louise Simard dit Lombrette (1696-1748)

Nicolas Tremblay était le propriétaire du moulin à farine.

 

11°- Basile Tremblay (1724-1803) et Françoise Terrien (1722-1797)

Généalogie des Tremblay-Romaine

12°- André Sauveur Tremblay (commerce de la fourrure) (1760) et Romaine Mercier (1760-)

1770 : (23 janvier) Jean-François Tremblay est reconnu devant notaire par ses frères et beaux-frères comme l’aîné de la famille et comme le seul seigneur des lieux. Il succède à son père Étienne Tremblay.

Wikipédia

13°- Jérôme Tremblay (Investisseur, commerçant et entrepreneur forestier : scierie) (1799) et Marie Duchesne (1813-1899)

Arrivée de la Société des vingt-et-un au Saguenay
14°- Jérôme Tremblay (1835-1901) (Entrepreneur forestier : scierie et agriculteur) et Adèle Constance Dupéré (1829-1889)

15°- Louis Tremblay (Entrepreneur agroforestier : scierie et agriculteur) (1860-1901) et Louise-Aure Lessard (1860-1923)

Généalogie des Tremblay-Mathias

11°- Nicholas Tremblay (1731-1800) et Madeleine Fortin (1732-1792)

Nicolas Tremblay était le propriétaire du moulin à farine.

12°- Nicholas Salomon Tremblay (1761-1842)  et Geneviève Bouchard (1761-)

13°- Mathias Tremblay (1800-1886) (Agriculteur et foresterie avec William Price) et Octavie Tremblay (1829-)

Église Saint-Mathias Arvida

14°- Alexandre Tremblay (1842-1933) (Foresterie avec Peter McLeod, propriété foncière et fromagerie avec Peter McLeod) et Louise Harvey (1849-1881)

15°- Thomas Tremblay (1868-1920) (Maire de Saint-Ambroise et agent de commerce dans le domaine forestier(2) et hydroélectricité (2)  et téléphonie(1)) et Antonia Harvey fille de Joseph Harvey, agent de commerce de William Price (1867-1904)

 

(1) Téléphonie à la Dalle en 1917.

(2) Brunswick et Rumford dans le Maine et Quebec development company.

Autres familles

  • Maltais
  • Lessard
  • Harvey
  • Girard
  • Savard
  • Boudreault
  • Guay
  • Warren
  • Gauthier
  • Gagnon
  • Gravel
  • Bergeron

Famille d’Alexandre Tremblay-Mathias

Cliquez sur le lien pour obtenir les entrepreneurs des Tremblay-Mathias

Les entrepreneurs des Tremblay-Mathias

Famille de Louis Tremblay et Louise Lessard

Tremblay-Romaine-Jerome

7 Comments on “

    1. Merci. Je m’intéresse particulièrement aux familles d’entrepreneur (Harveu et Tremblay) qui ont vécus aux États-Unis. Je devais ajouter plus d’information prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *